AccueilListe des Actualités ► Articles

Traversez les siècles

Par Gaston Raveur, Le 22 août 2012, à 16:52

Forge of empire : du nouveau à travers les âges

A peine plus de 2 mois après le lancement de la bêta, Forge of empire, ce browser game de stratégie médiévale où constructions et invasions se mêle avec la prospérité d'un royaume à travers les siècles, connait un fulgurant succès.

Innogame met les bouchées doubles et de GRANDES nouveautés feront leurs appartitions d'ici à la fin de l'année 2012.

C'est 1millions de joueurs qui se livrent batailles, construisent leurs royaumes et leur édifices pour y forger un empire influent et puissant tout en laissant traces de leur passages à traverse les âges. Une traversée qui débute à l'âge de pierre et ce stop, pour le moment, à la renaissance. Pour le moment, Oui !
L'équipe d'Innogame ne compte pas s’arrêter à cette époque ! D'ici la fin de l'année, les joueurs pourront continuer leur influences et agrandir leur royaume jusqu'à l'époque coloniale.
 
forgeofempire_bâtiments forgeofempire_bâtiments forgeofempire_bâtiments

Les autres grandes nouveautés :

- De nouveaux édifices feront leurs apparitions de plus en plus imposants :  Notre Dame, le colosse deRhodes ou Angkor wat  ... !!

- Les fonctions multijoueurs seront améliorées : listes d'amis et interactions telles que la réparation et la vengeance feront leur apparition.

- La fonction pvp : faire équipe (les combats de guildes ) pour conquérir des territoires et partir au combat sur de nouveaux champs de batailles seront possibles.

Ces fonctions seront implémentées d'ici à la fin de l'année, impatient de tester ce jeux? découvrez sa fiche ...




Gaston Raveur

Tu aimes le contenu publié par Gaston Raveur ? Partage-le sur tes réseaux sociaux !

X En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées, adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.