AccueilListe des Actualités ► Articles

Rising Cities le city building by Bigpoint

Par , Le 04 mars 2013, à 17:05

Le développeur et éditeur de jeux par navigateur Bigpoint, surf sur la vague des jeux sociaux de construction et lance Rising Cities.

Le studio se démarque des autres en lançant un jeu par navigateur de type "city building" basé sur un système de dépendance et classes sociales où le bien être de ces derniers est primordial !

Il existe un véritable aspect d'équilibrage concernant la gestion des  ressources et le besoins des différentes classes (étudiant, col blanc, ouvriers).

Rising_cities_jeux

Mais votre rôle de Maire ne s'arrête pas la, à vous la gestion, l’organisation des événements et services de votre ville (pompiers, polices, commerces, fêtes...) ainsi que la gestion d'approvisionnement en matières premières de l'industrie de la ville !

L'aménagement du territoire est primordial... Chaque commerces ou industrie disposent d'une "zone de chalandise" limité, qui fera monté le moral de vos citoyens, et plus votre ville va s’agrandir plus il faudra les satisfaire. Pour être un peu plus claire une épicerie fine pour 30 habitants le moral sera au beau fixe mais une épicerie fine pour 150 habitants, l'épicier ne pourra pas être assez productif pour contenter tout le monde...et le moral baissera !

Partez d'un tout petit hameau et si vous êtes bon gestionnaire et un maire proche de sa population.. votre "lieu dit" se transformera rapidement en un mégapole cosmopolite ! L'avenir de votre ville est entre vos mains ...

Des quêtes hebdomadaires et saisonnières vous attendes ce qui nous laisses pas le temps de s'ennuyer ! 




Tu aimes le contenu publié par Gaston Raveur ? Partage-le sur tes réseaux sociaux !

X En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées, adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.