AccueilListe des Actualités ► Articles

Raid : Shadow Legends le RPG 2 ans après.

Par Gaston Raveur, Le 12 octobre 2020, à 15:00 Modifié le 12 octobre 2020, à 15:01

Raid : Shadow Legends - L'art du RPG au tour par tour magnifique.

Le dernier titre RPG freemium de chez Plarium, sorti l'été 2018 sur Android, Ios et PC a réussi à se faire une place parmis les afficionados du genre. Un gameplay solide, mettant en avant le jeu en équipe de héros, la possibilité de s'échanger de la monnaie et des artefacts contre de nouveaux champions, font partis du succès rencontré par le jeu. Alors allons y pour un petit récap, deux ans après, en cette fin d'année 2020.

Et c'est la une des forces de cette approche de jouabilité. Pas de révolution dans les mécaniques de jeu mais la réalisation est de grande qualité. Les scénarios et les différents modes de jeu sont bien pensés, les personnages sont nombreux et convaincant. Chaque joueur y trouvera ainsi son compte.

La durée de vie se verra légèrement entachée d'actions répétitives propre au style de jeu collection. Développer les caractéristiques de votre équipe passera par le recrutement de nouveaux champions et le gain d'Xp dans des donjons en PVE dans le mode histoire. De plus, un avantage non négligeable à l'heure d'aujourd'hui, est le respect du portefeuille du joueur. Il n'est en effet, pas obligatoire de dépenser de l'argent pour avancer dans le jeu. Les plus radins comme moi, apprécieront.

S'il existe de nombreuses formes de monnaie dans le jeu, la structure du gameplay permet de les échanger contre toutes sortes d'objets. Ces objets pourront servir pour certains, à débloquer des héros de rareté plus ou moins ... communes. L'idée, sera d'équilibrer à terme votre équipe avec des compétences bien spécifiques.

Trois mode de jeu se font la part belle. On retrouve ainsi :

  • Le mode campagne : PVE par excellence, laissez vous porter par le scénario de la campagne et libérer Téléria. A vous la victoire ou la défaite, contre des boss de plus en plus pregnant.
  • Le mode arène : le PVP est au rendez vous dans ce mode qui ne vous laissera aucune chance sans un maximum de préparation.
  • Les donjons : Lieux idéals pour se tartiner d'XP, faire du farm d'artefacts et autres potions. Mais attentions ! Cela ne se fera pas san le prix du sang ... Les boss sauront vous faire suer, et vous mettre à mal. Comme dans les jeux du même type, c'est un passage obligatoire afin de faire progresser son équipe.

Les joueurs qui souhaitent aller plus loin et compléter leur expérience in-game pourront se réunir et affronter des chefs de clan, sorte de big boss. Ces derniers nécessitent souvent, plusieurs tentatives pour en venir à bout. En attendant l'arrivée prochaine de Faction Wars, un mode de jeu guilde vs guilde. De manière générale, et après deux années de vie, le jeu est plutôt bien équilibré, le haut niveau n'est pas trop compliqué et les liens entre l'histoire principale et le jeu en équipe améliore l'immersion générale.

Avec plus de 300 champions réparties entre plusieurs races et 5 niveaux de rareté, le Raid : Shadow Legends offre une multitude de personnalisation.

Pour résumer, si vous appréciez l'aspect collection de personnages, ce rpg devrait vous satisfaire sur le fil. Entre deux réunions, pendant un repas seul ou dans les transports en commun. Plus simplement pour vous détendre après une rude journée, Plarium vous a mis à disposition, un partenaire idéal.
Le titre est techniquement très réussi, il a su s'appuyer sur ce qui fait le succès des jeux de rôle au tour par tour et la réalisation est au petits oignons. Qui plus est, la gratuité au téléchargement, ne sera pas un frein à l'évolution in-game plus tard. En bref, pas encore une ride !




Gaston Raveur

Tu aimes le contenu publié par Gaston Raveur ? Partage-le sur tes réseaux sociaux !

X En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées, adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici.