jeux-mmorpg.fr

Atlas Reactor

Aucune note
0 sur 5

Noter ce jeu

Atlas Reactor – Un jeu tactique au tour par tour simultanés

Atlas Reactor est un free-to-play aux graphismes cartoon et chaleureux, proches de la direction artistique d’Overwatch. Cependant la comparaison s’arrête là, ce jeu compétitif propose un gameplay moins nerveux qui repose grandement sur la stratégie.

L’ensemble reste tout de même fluide car le principe du tour par tour est géré d’une façon originale. 2 équipes de 4 joueurs s'affrontent dans une sorte d'arène (PvP), et ceux-ci doivent décider de leurs actions simultanément et non les uns après les autres. En réalité, le terme « tour par tour » désigne les différentes phases d’actions à entreprendre par les joueurs, elles sont au nombre de 4 : une phase dédiée à la préparation, une autre au mouvement offensif, à l’attaque puis au déplacement. Chaque phase possède un temps fixe qui permet de ne jamais attendre les autres joueurs trop longtemps.


Un univers futuriste plein d’espoir

L’histoire qui explique le contexte dans lequel vous allez jouer est assez complète et facile à suivre sur le site du jeu. Elle peut être résumée ainsi : il y a eu trois ères. L’ère Immortelle avec GAIA, un robot qui s’occupe de gérer les différents réacteurs. Ces derniers garantissent à l’humanité la vie éternelle. Suite à des rébellions et des protestations quant à l’usage des réacteurs, l’intelligence artificielle disparue sans explication.

Cela nous mène à l’ère suivante, l’ère Terminale durant laquelle les réacteurs disparaissent les uns après les autres. Un seul reste actif, Atlas. Une guerre éclate alors pour sa possession, chacun voulant garder ce pouvoir d’immortalité. Trois factions s’allient et se répartissent le contrôle de la ville où est situé le réacteur, ramenant peu à peu la paix.

Arrive alors la phase dans laquelle se déroule le jeu, l’ère de Résurrection. On se sert d’Atlas pour donner à une poignée d’élus le don d’immortalité, en échange du don de leur force pour la protection du dernier d’entre eux. Prenante, cette histoire achèvera de vous séduire une fois que vous aurez vu la cinématique d’introduction.


Des héros aux capacités personnalisables

Parmi les 3 rôles proposés dans ce jeu, aucun ne vous surprendra si vous êtes coutumier du genre (tank, DPS et support). Le DPS possède peu de points de vie, mais possède la capacité d’infliger une quantité de dégâts importante. Le tank se charge d’encaisser les dégâts pour ses alliés afin ces derniers puissent faire leur travail. Quant au soutien, celui-ci doit s’occuper avant tout du reste de son équipe avec un arsenal de pièges, de buffs et de sorts de soin.

Le nombre de héros (appelés « freelancers ») est limité, mais ces derniers sont personnalisables. Il ne s’agit pas seulement d’esthétisme, mais surtout des capacités dont ils disposent. Pour résumer, après avoir choisi votre héros, vous avez 5 slots à remplir par des capacités qui vont du sort offensif au sort ultime, en passant par des sorts spéciaux comme le dash ou des attaques de zone par exemple. Il faut ensuite agrémenter ces capacités avec des bonus uniques et choisir 3 « catalystes » (sorte de consommables).

Au final, ce système offre une rejouabilité exceptionnelle, avec la possibilité de changer totalement votre façon de jouer d’une partie à l’autre tout en gardant le même personnage si vous le souhatez !

Poster un commentaire
© Jeux-MMORPG.fr   Contact  -  Mentions Legales  -  Support
Jeux gratuits - mmorpg - Game-guide -